Présentation orale : pourquoi maîtriser sa respiration ?

Présentation orale : pourquoi maîtriser sa respiration ?
Respirer est un automatisme, mais une fois sous l’emprise du trac et devant des publics troublants, on se sent comme asphyxié. Comment s’en sortir et réussir sa présentation ? L’agence SlidePro vous donne des conseils pour maîtriser votre respiration pendant votre présentation.

Présentation orale : un exercice de respiration s’impose

Que faire pour sortir de ce mal-être quand on est face à un public ? Une bonne bouffée d’air venant du ventre permet d’assurer une bonne respiration. Ce petit geste, pour le moins important, est toujours nécessaire pour se sentir mieux. Pour ce faire, il suffit d’expirer doucement lorsque vous prononcez une phrase, et cela jusqu’à la fin de votre présentation orale. Cela peut sembler simple, mais sachez que vous devez en tout temps vous exercer. En maîtrisant votre respiration, vos auditeurs remarqueront votre fluidité pendant votre présentation.

Présentation orale : bien préparer et structurer son discours

Au moment de rédiger votre discours, n’oubliez pas d’y insérer des « slashs » régulièrement, comme une sorte de petites pauses. À noter que cette version serra celle que vous aurez sous les mains lorsque vous intervenez. Ces slashs vous serviront de repère afin de vous indiquer le moment propice pour prendre une bonne respiration.
L’idée c’est d’avoir sous les yeux des petites phrases qui résument tout l’essentiel de votre intervention. Ainsi, vous aurez de temps à autre quelque moment pour inspirer profondément et continuer votre présentation orale. Si vous ne procédez pas ainsi, vous risquerez de « suffoquer », et lorsque vous serez à court d’oxygène, votre public finira par ne plus comprendre votre discours. Sachez entre autres que l’étouffement pendant une présentation orale est souvent dû au trac que vous devez absolument surmonter. Vous trouverez sur ce blog un billet pour surmonter votre peur.
 
Page mise à jour le 01/12/2021